Le Père Noël dans tous ses états – exposition à ESPACE NOIR à St-Imier

affiche 2 espace noir

Je présente dans cette exposition à Espace Noir à St-Imier

http://www.espacenoir.ch/~ch/

uniquement le père noël dans tous ses états — bûches et embûches –   le père noël, star mondiale sous toutes ses formes…..par un grand collage « Le Père Noël dans tous ses états », de 20 mètres sur 2.lO m, des centaines d’images de Pères Noël vues dans les magazines, la publicité, la presse … utilisées pour le jeu commercial du grand marché planétaire.

La publicité n’hésite pas à défroquer le Père Noël, à le décolorer, à le raser, à le ridiculiser…à le faire passer pour un voleur, un escroc…un manipulateur. Le Père Noël se prête au jeu de la politique (de la promesse électorale au marchand d’armes) Le Père Noël devient l’ami du show business et habille les stars. les sportifs…..

Le Père Noël occupe une grande place dans les faits divers de la presse mondiale (vu sous l’eau à Tahiti, sur la plage en Nouvelle-Zélande, en dromadaire sur la muraille de Chine ou même braquant une bijouterie …….sans compter les milliers de visites dans les fêtes de fin d’années des pompiers, des mutuelles , des écoles maternelles ……).

Lors de l’exposition à l’Usine Electrique de La Chaux-de-Fonds en 2005

pabo tssesetats

à Epinal (Capitale de l’Image) en 2002

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Le Père Noël dans tous ses états » collages de Carolus, de 20 mètres sur 2.lO m, des centaines d’images de Pères Noël vues dans les magazines, la publicité, la presse … utilisées pour le jeu commercial du grand marché planétaire.

Pour voir 50 images de ce collage https://www.flickr.com/photos/dulorac/sets/72157649118778636/

Cette récolte d’images a commencé en 1989 lors de mon tour du monde où j’ai rencontré cette star mondiale partout, et j’ai réalisé ce grand collage.

 

collage carolus isohélie

Dès 2002 la récoltes d’images s’est faites sur « la toile » et c’est par milliers que je classe Les désenchantements et les bûches et embûches de Noël :

De toutes le matières, sur tout, partout, pour tous……avec son grand méchant look – son côté voleur, guerrier – Le blues de Noël – la belle famille – Madame Santa sexy – Les dangers du sapin – les trucs pour ne pas grossir – faut-il laisser croire les enfants ? – la gastrite – la laïcité – les cadeaux non désirés – l’enfance volée et violée ……… …la surconsommation…….

que je présente également en partie par quelques diaporamas et quelques titres récoltés sur Google Actualités….car tous les jours de l’année on parle du Père Noël…..

Ma première lettre a été écrite par Maurice Born (qui a merveilleusement traduit ma pensée) en 1986 et publiée dans le fascicule édité par Espace Noir à l’occasion de mon exposition au Club 44 à La Chaux-de-Fonds : Les Images d’un regard quotidien 1976-1986.

img112   img127

expo 44 pn 1986

C’est avec plaisir que j’illustre d’une certaine façon cette lettre près de 30 ans plus tard dans ce même lieu qu’est Espace Noir….

affiche2

 

La lettre de Carolus

Enfant je me réjouissais de devenir adulte.J’ai alors commencé à croire au père Noël … vers dix sept ans.

Avant – ce que les adultes appellent l’enfance – je possédais encore, comme vous, cette faculté de croire sans croire ; croire et simultanément douter.

Avant, plaçant mes souliers dans la cheminée, j’avais une conscience de la folie de ma croyance… mais elle m’arrangeait et me fascinait à la fois.

Les choses pouvaient sans problème être blanches et rouges en même temps.

Adulte (comprenez l’âge du passeport), j’ai cru d’abord au père Noël Amour, à la mère Noël si l’on veut, oui, comme tout le monde, j’avais des excuses, on m’avait dit qu’il fallait un bon métier, une place sûre, stable, se marier, avoir des enfants, travailler, payer, cotiser, économiser, me conformer… et puis « allô maman bobo », on ne nous a pas trop expliqué ce qu’était l’amour…

Puis j’ai cru au père Noël rouge, oui, comme tout le monde, j’avais encore des excuses. Cette merveilleuse barbe fournie, ces grands drapés couleur sang, quelle fascination ! Et Puis, la liberté, le mieux être pour tous, dans la justice, la grande fraternité : la hotte était pleine … des Père Noël j’en ai vu de toutes les couleurs … un jaune, plus vrai que le rouge ; venu tout droit du fond de l’orient. Lui alors, sûr, la hotte bourrée d’égalité fraternelle pour tous. Et puis, encore raté, il a acheté des habits, des voitures en or. Ensuite des noirs, avec des gros cigares …. des bariolés, artistes, trafiquants d’images, magiciens, tous ; on allait voir ! Pour Noël ce serait le grand soir. Je n’ai rien vu.

Je n’ai rien vu et je n’ai rien fait non plus. Mes souliers sont pleins. Je me suis laissé prendre. Illusions ou pas, mes souliers sont trop pleins, ils débordent de cravates, de déodorants, d’assurances, de lessives, de comptes en banque, d’ autos, de chaînes stéréo haute fidélité, de modes d’emploi, de bonnes recettes, de livres, d’images, d’illusions …. une histoire de tout et de rien..

Aujourd’hui je doute de nouveau : Le Père Noël est-il vraiment ce masque de carnaval, me rendant esclave, dépendant de mes désirs, de mes croyances, … le grand trompe-l’œil quoi … ?

Je commence même à penser que derrière ce masque règne un visage. Mais tout est devenu si brumeux, si complexe…

et les élastiques qui retiennent ce masque sont encore solides.. et je ne suis pas sûr du tout de pouvoir les arracher à jamais….

Alors je commence à croire que le « vrai » Père Noël, est au fond de moi…

Publicités

Le père Noël fascine, dérange,

Son effigie fut brûlée en 1951 à Diion sur le parvis de l’église Saint-Bénigne à la demande de l’évêché. Le cardinal Roques, archevêque de Rennes à la même époque, dénonçait les « invraisemblables stupidités d’un imaginaire chiffonnier, dénommé père Noël ». Le cardinal Saliège, archevêque de Toulouse, ne voyait en lui d’autre « qu’une invention dont se servent les habiles pour enlever tout caractère religieux à la fête de Noël ». Non. Le père Noël n’est pas une diabolique invention anticléricale ou antireligieuse. Il n’est qu’un trait d’union entre la joie aine et le mystère de la naissance de Jésus. Rien n’empêche la hotte et la crèche de coexister en bonne complémentarité ! Malgré ces attaques, ce dispensateur d’émerveillement a la vie dure. Discuté, condamné, repoussé, mais aussi adulé, le Père Noël résiste à toutes les tempêtes, à toutes les modes. Peut-être simplement parce qu’il sait répondre à l’indispensable et éternel besoin de merveilleux. (extrait de « Fêtes et traditions de France » de Alain-François Lesacher

(Editions Ouest-France, Rennes 1996-9)

 Sans titre9

 et énerve aussi,

car au milieu de l’hiver quand la nature dort….. c’est la course effrénée……les cadeaux , le repas, la fête de famille ……..mais qui est la famille ?…….

laisse dans le désarroi les pauvres………

et le commerce se porte a merveille, on dépense sans compter…. sous le regard bienveillant du Père Noël, devenu l’Icône de la consommation du grand marché mondial………

Sans titre1

« J’en ai ras le bol de voir ma famille tomber dans le panneau, fêter Noël, à la rigueur -même si le Père Noël reste l’invention d’une chaîne de distrib’ américaine -, mais la Fête des Mères du Maréchal Pétain, la Fête des Pères, la Fête des Grand-Mères du café éponyme, Halloween, la Saint-Patrick, la Saint-Valentin, le Nouvel An Russe, le Nouvel An Chinois, la journée Nutrasweet, les réunions Tupperware, c’est n’importe quoi! Bientôt le calendrier sera rempli de marques :

les saints seront remplacés par 365 logos ! »  extrait de 99 FRANCS de Frédéric Beigbeder (Grasset 2000)

 Sans titre2

 quelque part dans un bidonville (extrait du magazine Colors)

 « La société de consommation est aveugle, il n’est pas de croissance infinie possible sur une planète où les ressources sont limitées. Nous risquons d’avoir épuisé la majeure partie des ressources de la Terre avant 2050. Les pollutions déséquilibrent le climat, et la biodiversité s’effondre. La société de consommation engendre un pillage : 20 % de la population de la planète, les pays riches, consomment 80 % des ressources planétaires.

Notre niveau de consommation a un coût : l’esclavage économique de populations entières. La société de consommation est mortifère, elle réduit l’humain à une seule dimension consommateur. Elle nie nos dimensions politique, culturelle, philosophique, poétique ou spirituelle qui sont l’essence même de notre humanité. L’espoir est de réanimer notre conscience et de traduire nos idées au quotidien dans nos actions. »

 Sans titre8

  » La pub c’est zéro comme le symbole mathématique : elle n’a pas de valeur en soi ni artistique ni économique, mais, placée au service des Marques et de l’idéologie marchande, elle fait des ravages. La publicité a transformé le monde en quelques décennies beaucoup plus que cela ne s’était fait en huit siècles. Elle voudrait se faire passer pour une distraction futile ou une information des consommateurs. Elle a une lourde responsabilité dans l’évolution des comportements comme le développement de la violence dans les cités, celui de l’obésité qui touche un jeune sur cinq ou la destruction de la planète. Le refus de l’agression publicitaire est un acte concret qui conduit aussi à refuser ces rituels qui nous font vivre le shopping comme un  » flirt  » avec les objets, à vivre la vie sur le mode du  » lèche-vitrine « , à pénétrer dans les hypermarchés comme dans des Temples de la consommation, à multiplier les rues piétonnes comme lieux de spectacle de la marchandise, à concevoir les soldes contre une nouvelle temporalité. La publicité annonce une société dans laquelle la part la plus humaine de l’homme serait passée aux oubliettes, elle préfigure une civilisation dans laquelle l’humanité se réduirait à la consommation.  »

extrait de « Putain de ta marque » de Paul Ariès, Editions Golias

 Sans titre6 Sans titre4

 Sans titre3 Sans titre5

 

 

 

CARTE NOIRE UN CAFÉ NOMME DÉSIR J’EN AI RÊVÉ SONY L’A FAIT GAP TOUT LE MONDE EN CUIR SNCF LE PROGRÉS NE VAUT QUE S’IL EST PARTAGÉ PAR TOUS FRANCE TELECOM BIENVENUE DANS LA VIE.COM EDF NOUS VOUS DEVONS BIEN PLUS QUE LA LUMIÈRE RENAULT SCÉNIC A NE PAS CONFONDRE AVEC UNE VOITURE ROCHE BOBÔIS LA VRAIE VIE COMMENCE A L’INTÉRIEUR NISSAN MADE IN QUALITÉ SOCIÉTÉ GÉNÉRALE CONJUGUONS NOS TALENTS SFR LE MONDE SANS FIL CRÉDIT LYONNAIS NOUS VOUS DEVIONS UNE NOUVELLE BANQUE VOUS N’IMAGINEZ PAS TOUT CE QUE CITROËN PEUT FAIRE POUR VOUS CARREFOUR PARCE QU’ON SE CONSTRUIT CHAQUE JOUR NESTLÉ C’EST FORT EN CHOCOLAT BNP PARLONS D’AVENIR NOKIA CONNECTING PEOPLE NIVEA LA PLUS BELLE FAÇON D’ÊTRE MOI ADECCO ÇA NE CHANGE PAS LE MONDE MAIS ÇA Y CONTRIBUE L’ORÉAL PARCE QUE JE LE VAUX BIEN AUTANT D’ATOUTS C’EST UNE DAEWOO CHARLES GERVAIS IL EST ODIEUX MAIS C’EST DIVIN SELF TRADE ET SI LA BOURSE PROFITAIT A TOUS ON DEVRAIT TOUS S’OFFRIR UNE CLIOTHÉRAPIE MENNEN POUR NOUS LES HOMMES ERICSSON COMMU- NIQUEZ L’ÉMOTION LA POSTE ON A TOUS A Y GAGNER MONOPRIX DANS VILLE IL Y A VIE TROIS SUISSES C’EST UNE CHANCE D’ÊTRE UNE FEMME LE BÂTON DE BERGER Y A PAS D’HEURE POUR EN MANGER WILLIAMS QUAND ON TIENT A SA PEAU MOBALPA ON EST LÀ POUR ÇA NOUVELLE POLO VOUS AUREZ PEUT-ÊTRE DU MAL A LA RECONNAÎTRE SEGA C’EST PLUS FORT QUE TOI VOUS ENTREZ SUR LES TERRES DU CLAN CAMPBELL L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ A CONSOMMER AVEC MODÉRATION G1LLETTE LA PERFECTION AU MASCULIN DU LEERDAMMER OU JE FAIS UN MALHEUR BELLE DE MINUIT DE NINA RICCI LA NUIT TOMBE LES GARÇONS AUSSI MICHELIN LES PLUS BELLES PERFORMANCES SONT CELLES QUI DURENT VISA PREMIER IL N’Y A PAS QUE L’ARGENT DANS LA VIE PENDANT QU’ON REGARDE CANAL + AU MOINS ON N’EST PAS DEVANT LA TÉLÉ ON DEVRAIT TOUJOURS COMPARER SA VOITURE A UNE 306 LE PARISIEN IL VAUT MIEUX L’AVOIR EN JOURNAL GALERIES LAFAYETTE LA PLANÈTE DÉSIR ENTRE DANS VOTRE VIE GAZ DE FRANCE ICI LÀ-BAS POUR VOUS POUR DEMAIN LIBERTY SURF ACCÉDEZ LIBREMENT AUX RICHESSES DE DEMAIN CAROLL IL FAIT BEAU TOUS LES JOURS ENJOY COCA-COLA FRAÎCHEUR DE VIVRE HOLLY WOOD CHEWING-GUM WORLD ON UNE FREEDOM 0F MOVEMENT UNITED COLORS 0F BENETTON BARILLA ON EST TOUS UN PEU ITALIEN QUELQUE PART RATP UN BOUT DE CHEMIN ENSEMBLE TÉLÉ 2 POURQUOI CONTINUER A TÉLÉPHONER TROP CHER OENOBIOL TOUT MON CORPS RÊVE D’UNE PEAU PLUS JEUNE IBM SOLUTIONS POUR UNE PETITE PLANÈTE CLUB MED ÊTRE-RE PEUGEOT 206 ON PEUT ENCORE ÊTRE ÉMU A NOTRE ÉPOQUE ADIDAS VOUS REND MEILLEUR TROPICANA EN VOUS LA VIE S’ÉVEILLE HERMÈS AN 2000 PREMIERS PAS DANS LE SIÈCLE YOPLAIT C’EST TELLEMENT MEILLEUR QUAND C’EST BON AIR FRANCE faire DU CIEL LE PLUS BEL ENDROIT DE LA TERRE GIVENCHY UN PEU PLUS LOIN QUE L’INFINI RHÔNE POULENC BIENVENUE DANS UN MONDE MEILLEUR NOELLISIME UN NOEL FEERIQUE LES BONS COMPTES FONT LES BEAUX NOEL L’HYPERE NOEL LA FOLIE DES PRIX UN NOEL DE TOUTES LES SURPRISES( d’après F. Beigbeder – 99 francs)

 

La mondialisation dans le monde

plonkreplonk

Noël acquiert 51% du capital de Pâques : Le groupe Noâques est né, sa date est fixée au 21 juillet

image de PLONK et REPLONK (cp 1192 – 2300 La Chaux-de-Fonds)